VALEURS D’ASSURANCE

 

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance, la responsabilité de la détermination de la valeur des biens ou immeubles assurés appartient au futur assuré seul. Cette déclaration est déterminante à deux niveaux :

  • dans le contrat, le montant de la prime d’assurance étant déterminé notamment en fonction de la valeur des biens et capitaux assurés, une surévaluation des capitaux assurés serait un surcoût inutile
  • en cas de sinistre, l’indemnisation est directement calculée à la valeur d’assurance déclarée

 

Recourir à EXPERTISES ALAIN COURT pour effectuer des estimations préalables de valeurs d’assurance a donc pour objectifs :

 

  • d’éviter la sur-assurance et le paiement de primes surévaluées,
    d’accélérer le règlement du sinistre en ayant un justificatif sérieux de la valeur déclarée,
  • d’éviter l’application de la règle proportionnelle de capitaux en cas de sinistre. Cette règle est appliquée par l’assureur lorsqu’au cours d’un sinistre, la valeur assurée est inférieure à la valeur réelle du bien assuré.